Communiqué aux médias

Le genevois Jacques Robert élu président de l'ARPIP

Lausanne, le 22 juin 2009

Jacques Robert, secrétaire national Unia, est le nouveau Président de l'ARPIP.
Roby Tschopp, qui a assumé l'intérim suite au décès de Pierre-Alain Gentil en
automne 2008, reste vice-président. Le Syndicat de la Communication rejoint les
rangs de l'ARPIP.

Réunis en assemblée générale le 12 juin dernier à Lausanne, les membres de
l'ARPIP, l'Association des Représentants du Personnel dans les Institutions de
Prévoyance, ont accueilli avec satisfaction l'adhésion du Syndicat de la
Communication. Outre ses 320 membres individuels, l'ARPIP compte désormais
au sein de ses rangs les organisation les plus représentatives du monde syndical
romand.

Le Comité a été élargi par l'élection de Jacques Robert, secrétaire national du
syndicat Unia, d'Aldo Ferrari, secrétaire régional Unia-Vaud ainsi que de Didier
Page, vice-Président du Syndicat de la Communication. Conformément à ses
prérogatives, le Comité a par la suite nommé M. Robert à la présidence de
l'ARPIP.

L'ARPIP a été durement marquée au cours de l'exercice écoulé par le décès brutal
de son Président en exercice, Pierre-Alain Gentil. C'est par conséquent en toute
discrétion que le cap des vingt ans d'existence a été franchi. L'ARPIP s'est ainsi
concentrée sur son travail de fond et s'est organisée de manière à prendre
systématiquement position sur l'actualité de la prévoyance professionnelle. Elle a
également renouvelé son site internet. En collaboration avec Movendo, l'ARPIP a
organisé son traditionnel cycle de formation destiné aux miliciens qui siègent
dans les conseils des caisses de pensions ainsi que des cours spécifiques.

Au vu des pressions politiques qui pèsent sur tout le système de la prévoyance
helvétique, l'ARPIP est appelée à s'impliquer davantage encore dans le débat
public, tout particulièrement dans la perspective de la votation populaire destinée
à éviter une baisse excessive des rentes du deuxième pilier. En parallèle, l'offre
destinée aux membres de l'ARPIP sera revue et améliorée.

 Version PDF